DVAR TORA
LEKH-LEKHA

Lekh lekha, résumé

 

Hachem béni Abram, lui annonce que de sa descendance surgira une grande nation et lui demande de quitter son pays et la demeure parentale. Il quitte donc Haran avec sa femme Saraï, son neveu Lot, tous leurs biens, et tout leur personnel pour s’installer à Sichem, dans la plaine de Moreh, au pays de Canaan.

La famine le contraint à aller en Égypte, ou chemin faisant, il demande à Saraï de passer pour sa sœur, car elle était fort belle ‘ils me tueront, et te laisseront la vie’.

Saraï, remarquée pour sa beauté, est envoyée chez le pharaon qui récompense largement Abram. Le palais est frappé d’une plaie, le pharaon convoque Abram, lui reproche de pas lui avoir dit que c’était sa femme, et le renvoie de chez lui.

Abram, à présent très riche, se dirige vers le sud. À Bethel, il se sépare de Lot, car la terre ne peut contenir tous leurs biens. Lot partit vers l’orient du coté de Sodom, et Abram vers le pays de Canaan, puis à Mamré près de Hebron. Hachem lui dit que sa postérité, aussi nombreuse que la poussière de la terre possédera cette contrée pour toujours.

À la suite d’une série de guerres, Lot est capturé avec sa famille et tous leurs biens. Abram rassemble 318 hommes armés avec lesquels il défait le roi Kedorlaomer, l’agresseur, et libère son neveu. Les rois de Salem et de Sodome, qui avaient auparavant perdu la guerre contre Kedorlaomer, viennent à la rencontre d’Abram pour recevoir les possessions qu’on  avait saisies.

Hachem promet encore à Abram une descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel, même s’il n’a pas encore d’enfants. Ce dernier offre des sacrifies et s’assoupi au coucher du jour. Dans une vision ténébreuse et effrayante, il reçoit la révélation divine. «Tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux ; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. » Ils reviendront par la suite sur une terre qui s’étendra du fleuve d’Égypte au fleuve d’Euphrate.

Saraï, ne pouvant pas avoir d’enfants, offre sa servante Agar, comme épouse à Avram car « peut-être aurai-je par elle des enfants ». La servante, une fois enceinte méprise sa maîtresse qui finit par la maltraiter. Agar s’enfuit mais un ange de l’éternel l’intercepte et lui demande de revenir chez Avram. Tu auras un fils, Ishmael, lui dit-il, et ta postérité sera si nombreuse qu’on ne pourra la compter.

Hachem dicte les termes de l’alliance contractée avec Avram et sa descendance à perpétuité. Il sera le D.ieu unique, donnera la terre, et le peuple se circoncira au huitième jour, en signe d’accord. Avram aura un fils de Saraï, désormais il s’appellera Avraham, père de nations, et sa femme s’appellera Sara, princesse.

 

Lekh Lekha, Abraham, un père de bénédiction (45 mn)

Gilles Berhneim, Grand Rabbin

http://www.akadem.org/sommaire/themes/limoud/5/4/module_3662.php

 

D'Adam à Abraham, Lekh Lekha: quand la parole devient dialogue (38 mn)

Shmuel Wygoda, Chargé de recherches à l'Institut Van Leer (Israël)

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_4855.php

 

La lettre Hé. Lekh lekha: une lettre qui change tout (20 mn)

Tamar Schwartz, Enseignante

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_4702.php

 

« Abraham découvre Dieu », selon Maïmonide

Par Philippe Haddad

http://www.eeif.org/paradet.php?recordID=167

 

NOAH

Noah résumé

 

Noah, seul de sa génération à ne pas être corrompu et violent, eu trois fils: Sem, Cham et Japhet. Hachem lui annonce qu’Il va détruire tout ce qui vit sur la terre en provoquant un déluge, et lui ordonne de fabriquer une arche, aux dimensions bien spécifiées, qui l’abritera ainsi que sa femme ses fils et leurs femmes. Afin de préserver les animaux, les oiseaux et les reptiles, un couple de chaque espèce, un mâle et une femelle, y entrera aussi. Des animaux purs, sept couples seront admis.

Le jour où la pluie commence, tous les animaux, Noah et sa famille entrent dans l’arche. Il pleut quarante jours et quarante nuits, l’eau monte et submerge les montagnes, et l’arche flotte. La terre reste inondée cent cinquante jours, toute vie s’éteint. Un grand vent vient ensuite pour chasser les eaux. Au bout du dixième mois le sommet des montagnes apparait. Noah lâche à plusieurs reprises une colombe, elle revient une fois avec une branche d’olivier, puis ne revient plus.

Hachem ordonne alors de sortir de l’arche et de libérer les animaux, ce que Noah s’empresse de faire. Aussitôt à terre, il construit un autel, sur lequel il sacrifie des animaux purs. Hachem promet de ne plus détruire la vie, l’arc en ciel en sera le signe.

Cham, père de Canaan, découvre la nudité de son père Noah, qui s’était enivré, et fut maudit.

Les hommes se multiplient et décident un jour de défier Hachem en construisant une tour jusqu’au ciel. D.ieu confond leur langage, les éparpille sur la terre, et la tour de Babel reste inachevée.

Les générations se succèdent  jusqu’à Terach qui donne naissance à Abram, Nachor et Haran. Abram épouse Saraï, Nachor épouse Milca, sa nièce, fille d’Haran, et Haran donne naissance à Lot. Haran meurt jeune, son père Terach avec Lot, Abram et Saraï quittent Ur en Chaldée pour s’installer à Charan, au pays de Canaan.

 

 

2000 ans de tohu-bohu, Noé, espoir de Dieu (36 mn)

Marc Kujawski, enseignant au Centre Yaïr Manitou

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_4691.php

 

La racine H'ol Noah: commencer ou entamer (20 mn)

Tamar Schwartz, Enseignante

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_4554.php

 

Parachat hachavoua Noé: la limite du tsadik (38 mn)

Yossef Attoun, Rabbin

http://www.akadem.org/sommaire/series/module_1319.php

 

Les trois générations de Noé, Noé peut-il nous servir de modèle ?

Adapté des enseignements du Rabbi de Loubavitch

http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/575439/jewish/Les-trois-gnrations-de-No.htm