DVAR TORA
VAYIKRA

Vayikra résumé

 

Hachem  appelle Moïse de la tente d’assignation et lui révèle comment les enfants d’Israël doivent faire les sacrifices et les offrandes.

 

L’holocauste (hola) est un sacrifice pour obtenir la faveur d’Hachem et faire expiation. L’objet du sacrifice peut être un taureau, un agneau, un bouc ou un oiseau. L’animal, excepté pour l’oiseau, sera un mâle sans défaut que l’on immolera devant la tente d’assignation et que l’on brulera entièrement sur le feu de l’Autel.

 

L’oblation (minha) est une offrande végétale. Elle peut être à base de farine d’huile et d’encens, sous forme de farine pure ou sous forme de pain ou de gâteau cuit au four, à la poêle ou grillé, toujours sans levain sans miel mais avec du sel. Une partie sera brulée sur l’Autel et le reste appartiendra à Aaron et à ses fils. Les oblations de fruits ne seront pas brulées. Les offrandes de prémices seront des grains broyés, avec huile et encens. Tout l’encense et un partie des grains seront brulés, le reste appartiendra à Aaron et ses fils.

 

Pour les sacrifices d’action de grâce, sacrifices de paix (shelamim), les parties grasses et certains organes de l’animal seront brûlées sur l’Autel. L’offrande pourra être mâle ou femelle, sans défaut, bœuf, chèvre ou agneau.

 

Les offrandes pour se faire pardonner des fautes involontaires (hatat) seront aussi des sacrifices. Le Cohen offrira un taureau s’il a pêché, l’assemblée d’Israël aussi, par contre si le prince a failli il offrira un bouc. Un particulier en faute devra donner une chèvre (femelle). Si ses moyens ne le lui permettent pas, il offrira deux oiseaux, tourterelles ou pigeons, ou de la farine avec huile et encense.

 

Une personne coupable envers le sanctuaire, les commandements d’Hachem ou envers son prochain sera tenue de faire un sacrifice de culpabilité (acham). S’il a pêché involontairement à l’égard des objets consacrés à Hachem, ou s’il a manqué à une instruction d’Hachem, il devra racheter sa faute par le sacrifice d’un bélier.  Un faux serment concernant une dette ou un objet prêté sera pardonné contre la restitution de l’objet ou de l’argent, plus un cinquième en plus du sacrifice.

 

 

Que signifient les sacrifices aujourd’hui?  http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/859572/jewish/Le-vritable-sacrifice.htm

 

De l’obscurité à la lumière :  http://www.fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1455923/jewish/De-lobscurit-la-lumire.htm

 

Cours du rabbin Alain Goldmann :  http://www.akadem.org/sommaire/series/module_5700.php

 

Trois niveaux d’interprétation du mot Vayikra :

http://www.massorti.com/Interpretations

 

 

 

 

PÉKOUDÉ

Pekoude résumé

 

Moïse demande les comptes de tout l’or et l’argent et le cuivre accumulé par les offrandes et le recensement. L’argent est utilisé pour les socles et les crochets des piliers, le cuivre pour les socles de l’entrée du Tabernacle et les ustensiles de l’Autel.

 

Ils font avec les étoffes les vêtements sacrés d’Aaron, l’éphod et la ceinture. Les pierres de choham gravées des noms des tribus sont enchâssées et placées sur les épaulières de l'éphod. Le pectoral de jugement, la robe de l’éphod, avec grenades et clochettes, les tuniques de lin, la plaque d’or avec l’inscription  consacré à l’Éternels, sont préparés comme l’avait demandé Hachem par l’entremise de Moïse.

 

Lors ce que tout le travail du Tabernacle et de la tente du rendez-vous est terminé, les enfants d’Israël emmènent le tout à Moïse. Hachem explique à Moïse comment disposer tous les éléments et comment les sanctifier avec l’huile d’onction. Il demande qu’Aaron et ses fils soit habillés des vêtements sacrés, dédiés à son service et sanctifiés avec l’huile sainte.

 

Le premier jour du premier mois de la deuxième année le temple est érigé et la nuée enveloppe la tente du rendez-vous. Lors ce que la nuée s’élève les enfants d’Israël se mette en route. La nuée divine se trouve sur le Tabernacle durant le jour, et un feu y demeure la nuit, aux yeux de toute la maison d'Israël, au cours de toutes les étapes.

 

 

Pour aller plus loin

 

La bonne réputation:  http://www.chiourim.org/parachat%20pekoude.php

 

Comme au cinema :  http://www.image-in.co.il/SHALOM/pekoude.htm

 

Un cours sur le messie : http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=2655

 

 

 

VAYAKHÈL

Vayakhel : résumé

Moïse rassemble le peuple et lui transmet les commandements d’Hachem:

שֵׁשֶׁת יָמִים תֵּעָשֶׂה מְלָאכָה וּבַיּוֹם הַשְּׁבִיעִי יִהְיֶה לָכֶם קֹדֶשׁ שַׁבַּת שַׁבָּתוֹן לַי־הֹוָ־ה

 « durant six jours le travail sera fait et le septième jour sera saint pour vous, un repos complet pour l’Eternel ».

Il demande ensuite aux personnes au cœur généreux d’apporter en offrande les matériaux nécessaires à la construction du temple, (l’or, l’argent, le cuivre les pierres précieuses, les fourrures etc…) et à ceux « qui ont la sagesse du cœur » d’exécuter les travaux.

Les enfants d’Israël se retirent, et les tous les hommes et les femmes volontaires reviennent vers Moïse avec les objets demandés.

Moïse convoque Betsalel et Oholiav, choisis par Hachem, pour leur intelligence et leurs dons, et leur demande de réaliser tout « ouvrage d’art ». Il invite aussi les hommes et les femmes doués à faire équipe avec eux. Le peuple continue à faire des offrandes généreuses mais Moïse doit leur demander d’arrêter car il en déjà plus qu’il ne faut.  

L’équipe de Betsalel et Oholiav se met au travail. On fabrique les tentures en lin retors pour le tabernacle et les tentures en poil de chèvre pour la tente du tabernacle. La couverture de la tente est faite de peaux de bélier. Les planches d’acacias sont taillées pour servir de poutres et leurs socles d’argents sont préparés. Betsalel réalise l’arche en bois d’acacias recouvert d’or, et son couvercle en or avec les chérubins. Il produit la table avec ses ustensiles en or, et le candélabre d’une seule pièce d’or pur également. Il construit ensuite l’Autel de l’Encens en bois d’acacias recouvert d’or, l’Autel de l’Holocauste recouvert de cuivre, et la cuve faite avec les miroirs de femmes.

Il fait ensuite le parvis, avec ses voiles, ses piliers et ses tapisseries.

 

Pour aller plus loin :

Vie juive, le chabat et les travaux :  http://www.viejuive.com/2008/02/paracha-vayakhel-le-chabbat.html

Le erouv, pourquoi faire  http://lemondejuif.blogspot.com/2007/03/vayakhel-le-erouv-pour-quoi-faire.html

Les commentaires de Manitou  http://manitou.over-blog.com/ext/http://www.toumanitou.org/toumanitou/la_sonotheque/parasha/vayakhel_serie_1995/cours_1

Ce que représente le chabbat et le travail :  http://www.daf-hagueoula.org/Dafpdf/Vayakhel.pdf